Intolérances et allergies : quelles différences ?

Publié le : 20 septembre 20225 mins de lecture

Les intolérances et allergies alimentaires touchent de plus en plus de monde. Pourtant, on les confond souvent avec des allergies. Quelle est la différence entre ces deux types de réactions ?

Les allergies alimentaires sont des réactions immunitaires. Elles se déclarent généralement après la première ingestion d’un aliment et peuvent être très graves. Les intolérances alimentaires, quant à elles, sont des réactions métaboliques. Elles se déclarent généralement après plusieurs ingestions d’un aliment et sont moins graves. Les allergies alimentaires sont plus fréquentes chez les enfants, mais elles peuvent apparaître à tout âge. Les intolérances alimentaires, quant à elles, sont plus fréquentes chez les adultes. Les principaux symptômes des allergies alimentaires sont : des difficultés respiratoires, des éruptions cutanées, des gonflements des muqueuses, des nausées, des vomissements, des diarrhées, des maux de ventre et des maux de tête. Les principaux symptômes des intolérances alimentaires sont : des nausées, des vomissements, des diarrhées, des maux de ventre et des maux de tête. Si vous pensez avoir une allergie ou une intolérance alimentaire, consultez un médecin. Seul un professionnel de santé peut faire le diagnostic.

Qu’est-ce qu’une intolérance alimentaire?

L’intolérance alimentaire est une réaction indésirable du corps à un aliment ou à un composant de l’aliment. Les intolérances alimentaires peuvent être causé par plusieurs choses, y compris la quantité de l’aliment consommé, l’absence de certains enzymes nécessaires pour digérer l’aliment, ou une réaction immédiate du système immunitaire à une protéine dans l’aliment. Les intolérances alimentaires peuvent se manifester sous forme de symptômes gastro-intestinaux, tels que la diarrhée, des crampes abdominales, des ballonnements ou des nausées. Les intolérances alimentaires peuvent également provoquer des symptômes extragastro-intestinaux, tels que des maux de tête, des ecchymoses, des démangeaisons, de l’urticaire, de l’asthme ou des rhinoconjonctivites.

Les intolérances alimentaires, quant à elles, sont le plus souvent d’origine métabolique. Elles se manifestent par des symptômes digestifs (nausées, diarrhées, etc.), mais sont rarement graves. Il existe plusieurs types d’intolérances alimentaires, comme l’intolérance au lactose, au gluten ou aux fruits à coque.

Les intolérances alimentaires peuvent être difficiles à diagnostiquer, car les symptômes sont souvent non spécifiques. De plus, il n’existe pas de test sanguin ou d’autre test de laboratoire permettant de les diagnostiquer de façon certaine. Le diagnostic d’intolérance alimentaire repose donc souvent sur l’élimination des aliments suspects du régime et sur la observation des symptômes.

Qu’est-ce qu’une allergie alimentaire?

Le terme «allergie alimentaire» est souvent utilisé à tort pour désigner une intolérance alimentaire. Pourtant, ces deux concepts sont distincts. Une allergie alimentaire est une réaction immunitaire anormale à une substance présente dans les aliments. Elle peut être grave et mettre la vie en danger. Une intolérance alimentaire, quant à elle, est le plus souvent d’origine métabolique. Elle se manifeste par des symptômes digestifs (nausées, diarrhées, etc.), mais est rarement grave.

L’allergie alimentaire se développe lorsque le système immunitaire est incapable de digérer une protéine présente dans les aliments. Cette protéine est appelée allergène. Lorsque nous mangeons un aliment contenant un allergène, notre système immunitaire le reconnaît comme une menace et libère des substances chimiques, comme l’histamine, pour tenter de l’éliminer. Ces substances chimiques sont responsables des symptômes d’allergie alimentaire.

Les allergies alimentaires sont des réactions immunitaires anormales au contact d’un aliment ou d’un composant de l’aliment. Les allergies alimentaires peuvent être causées par une réaction immédiate du système immunitaire à une protéine dans l’aliment, ou par une réaction retardée au contact d’un aliment ou d’un composant de l’aliment. Les allergies alimentaires peuvent se manifester sous forme de symptômes gastro-intestinaux, tels que la diarrhée, des crampes abdominales, des ballonnements ou des nausées. Les allergies alimentaires peuvent également provoquer des symptômes extragastro-intestinaux, tels que des maux de tête, des ecchymoses, des démangeaisons, de l’urticaire, de l’asthme ou des rhinoconjonctivites. Les allergies alimentaires peuvent également provoquer un choc anaphylactique, qui est une réaction allergique grave et potentiellement mortelle.

Plan du site